Les avantages d’apprendre l’espagnol

Tout d’abord, quelques chiffres : l’espagnol est la 2ème langue la plus parlée dans le monde. Plus de 350 millions de personnes ont l’espagnol comme langue maternelle, et la demande d’apprentissage de cette langue a doublé ces dix dernières années. Dans quelques années, plus de 500 millions de personnes parleront espagnol. Aux États-Unis, c’est 30 millions de personnes qui parlent la langue de Cervantès, et ce chiffre ne cesse d’augmenter.

En Espagne, on compte 55 millions de touristes chaque année.  C’est le 2ème pays le plus visité d’Europe et le 3ème le plus visité dans le monde, derrière la France et les États-Unis.

L’espagnol est également une langue très utilisée dans le monde des affaires et des commerces internationaux. C’est la langue officielle de 21 pays dans le monde, et également la langue officielle de plusieurs organismes internationaux.

Apprendre l’espagnol sera très utile lors de tous vos voyages. On rencontre toujours une personne qui ne parle pas notre langue natale, ni l’anglais ! L’espagnol pourra alors être un bon compromis. De plus, il n’est jamais trop tard pour commencer à apprendre une langue étrangère, l’espagnol étant de plus assez facile à apprendre lorsque l’on est un locuteur français.

Si l’on apprend l’espagnol en étant jeune ou étudiant, cela peut également permettre de profiter de belles opportunités éducatives : passer une année à l’étranger, profiter de partenariats avec de grandes écoles… Et puis, lorsque l’on parle plusieurs langues, on comprend forcément beaucoup plus de choses. Au fur et à mesure de l’apprentissage, on découvrira le bonheur de pouvoir tenir une conversation avec un natif espagnol, on comprendra l’autre, on comprendra les films, les livres et les journaux.  Et surtout, connaître une nouvelle langue, cela signifie posséder un nouvel outil de communication. Lorsque l’on est en voyage ou en déplacement dans un autre pays, ne connaître que sa langue natale peut s’avérer très handicapant.

L’espagnol est en effet une langue parlée sur quatre continents différents ! Majoritairement en Amérique Latine, mais aussi en Amérique du Nord, en Europe, en Asie dans les Philippines, et même en Afrique, dans la Guinée équatoriale.

Connaître l’espagnol peut aussi être un atout majeur dans son CV. Les recruteurs des différents secteurs recherchent de plus en plus de gens parlant anglais, certes, mais plus seulement. L’espagnol est une langue souvent apprise à l’école, mais rarement poussée plus loin jusqu’à la connaître réellement. Sur les 500 millions de locuteurs espagnols, seulement 60 millions ne sont pas des natifs, c’est à dire que très peu de gens ont vraiment appris l’espagnol jusqu’à en devenir de parfaits bilingue. A l’inverse, le français compte 300 millions de locuteurs, et seulement 80 millions de natifs ! Ce qui signifie que les 220 millions de locuteurs français restants sont des personnes ayant appris le français jusqu’à pouvoir le parler à la perfection.

On arrive donc à la conclusion que finalement, assez peu de gens apprennent l’espagnol et s’en servent comme langue de travail. Voilà une raison de plus de se démarquer et d’apprendre cette langue magnifique !

De plus, l’Amérique Latine est de nos jours en pleine expansion. Ces pays connaissent un faible endettement, de faibles déficits et une demande croissante en matières premières agricoles et minières, qui sont fortement présentes dans ces pays. Apprendre la langue espagnole reviendrait donc à un investissement sur le long terme. Autre point important, comme dit précédemment, pour un locuteur français, l’espagnol est une langue plus facile à apprendre que les autres. En effet, l’espagnol et le français sont deux langues romanes, et qui se ressemblent sur certains points. Mais cela n’empêche pas qu’il faudra un travail poussé pour obtenir un espagnol parfait. Le tout est de se lancer sans flancher !

Visiter notre site web pour plus d'information : https://www.coursespagnoldq.com/